Prix Jean Monnet 2018: Daniela Heimpel

Daniela Heimpel

Daniela Heimpel est candidate au doctorat en science politique à l’Université de Montréal et à l’Université de Nantes (cotutelle internationale). Elle prépare une thèse en théorie politique sur la question de l’éducation à la citoyenneté européenne. Ses intérêts de recherche plus larges incluent l’intégration européenne, l’éducation civique, la citoyenneté, la démocratie et le pluralisme. Elle co-dirige actuellement avec Saaz Taher un ouvrage collectif sur Les défis du pluralisme (à paraître en 2018) et a publié, l’année dernière, l’article « Former le citoyen européen? Réflexions sur le concept d’éducation civique dans le cadre de l’intégration politique transnationale de l’Europe » dans Eurostudia.



Les commentaires sont fermés.